Campagne de stérilisation des chats errants reconduite

Campagne de stérilisation des chats errants reconduite
Une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale le 14 décembre sur la maltraitance animale et examinée en séance publique le 26 janvier prévoit la stérilisation obligatoire des chats errants aux frais des communes.
thumb_11433_paysage_big_medium

Ce dispositif est déjà mis en place depuis un ans la commune de Hagetmau en collaboration et sous convention avec la société protectrice des animaux de Saint Pierre du Mont.

Cette campagne est reconduite, chaque année pour, un coût pour la ville de 1000 euros.

Les enjeux de cette action se traduisent par la stabilisation voire la diminution de la population des chats, l’amélioration de leur état sanitaire, l’amélioration de l’hygiène, la préservation de la tranquillité publique et enfin, et surtout, la lutte contre la misère et la souffrance animale.

La Police Municipale et les bénévoles de la SPA sont donc chargés d’identifier les foyers de chats errants et procéder à des trappages avec un matériel adapté du refuge. Les chats attrapés seront ensuite stérilisés et identifiés par un vétérinaire puis réintroduits sur leur lieu de vie. Ce sont alors des « chats libres ».

Retrouver le reportage de France Bleu Gascogne avec l’intervention de Christian LAFARGUE, adjoint au maire en charge du dossier.